Modern technology gives us many things.

Opérations de prêts et d’emprunts entre banques de l’UEMOA : Les banques sénégalaises moins prêteuses. (Rapport)

uemoa 1Les opérations interbancaires de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) se sont établies au-dessous de 200 milliards FCFA (environ 400 millions de dollars) durant la semaine du 12 au 18 juin 2013, contrastant avec leur niveau des semaines précédentes, a-t-on appris lundi auprès de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Dakar.


Ces opérations de prêts et d’emprunts entre banques de l’UEMOA s’élèvent en effet à 194 milliards FCFA durant la période sous revue, alors qu’elles atteignaient 226 milliards FCFA voire dépassaient les 261 milliards FCFA durant aux semaines précédentes (1 FCFA équivaut à 0,0020 dollar).

Leur montant englobe à la fois des prêts et emprunts identiques de 97 milliards FCFA là où le taux moyen pondéré (qui sert au calcul des intérêts) s’établit à 3,74%.

Tous les pays de l’UEMOA ont pris part à ces opérations.

Les banques ivoiriennes se retrouvent en tête des plus grandes prêteuses avec 59.600 milliards FCFA. Elles n’empruntent en retour que 6 milliards FCFA. De leur côté, les établissements bancaires burkinabés empruntent 46 milliards FCFA et prêtent en retour 2 milliards FCFA.

Quant aux banques sénégalaises, elles enregistrent 20,900 milliards FCFA d’emprunts contre 9,400 milliards FCFA de prêts.

Les établissements bancaires maliens ont effectué pour leur part 15,700 milliards FCFA de prêts et 6 milliards FCFA d’emprunts. Ils sont talonnés par leurs confrères béninois qui se retrouvent avec 15,400 milliards FCFA d’emprunts contre 4,300 milliards FCFA de prêts.

Le reste des pays a enregistré moins de 8 milliards FCFA d’opérations. Le mieux positionné est le Togo qui réalise 5 milliards de prêts contre un milliard d’emprunts.

Le Niger se retrouve avec deux opérations identiques de prêts et d’emprunts d’un milliard FCFA. La Guinée-Bissau ferme la marche avec une seule opération d’emprunts de 700 millions FCFA.

Les commentaires sont fermés.