Modern technology gives us many things.

Obama doit se solidariser avec la société civile et les médias africains

obama 1Le président des Etats-Unis, Barack Obama, devrait, selon l’ONG Human Rights Watch (HRW), saisir l’opportunité de sa tournée au Sénégal, en Afrique du sud et en Tanzanie, qui débute mercredi, pour montrer son soutien aux organes de presse et aux organisations de la société civile, cibles de la répression des gouvernants dans la plupart des pays africains.


Lors de sa visite en 2009 au Ghana, le chef de l’Etat américain avait mis en exergue l’importance du rôle de la société civile et de l’indépendance des médias au sein des sociétés démocratiques.

Si au Sénégal, en Afrique du sud et en Tanzanie les médias et les organismes non gouvernementaux opèrent sans entrave majeure, tel n’est pas le cas de bien d’autres pays africains, estime HRW.

 »Le président Obama doit saluer le courage des journalistes et activistes africains qui, en dépit des menaces et des intimidations, rapportent la vérité des faits tout en encourageant leurs partenaires du continent à en faire autant », a indiqué Daniel Bekele, directeur la branche africaine de HRW dans une déclaration rendue publique à Nairobi, la capitale kényane.

‘’Il (Obama) doit faire comprendre aux leaders africains que les médias et les organisations de la société civile ont un rôle crucial à jouer dans le développement », a-t-il ajouté.

Aux cours de ces dernières années, des dizaines de journalistes dans les pays de la Corne de l’Afrique telles que l’Ethiopie, l’Érythrée et la Somalie ont dû fuir leurs pays du fait de persécutions, a déploré HRW.

Les commentaires sont fermés.