couple nuUn couple pris en flagrant délit d’adultère a été forcé à marcher nu, ce jeudi, dans les rues de Orokam, Obadigbo dans l’État de Benue à l’est du Nigéria.

La femme accusée d’adultère était l’épouse du propriétaire d’une école très connue dans la région. Prise en flagrant délit par les membres de sa belle-famille, elle a été obligée à se soumettre à cette humiliation en marchant nu avec son amant dans les rues de la ville.

Cette humiliation serait une tradition locale dénommée « alekwu » qui consiste à punir les femmes mariées qui trompe leur mari en les humiliant publiquement, elle permettrait aussi de dissuader les populations de commettre d’autres atrocités à la femme infidèle.

Cette sanction de « alekwu » serait une première mise en garde destinée au mari cocu qui doit ensuite retourner dans son village pour achever les rites de purifications pour lui et sa famille sous peine d’une mort prochaine.

PARTAGER