Modern technology gives us many things.

Nigéria : Les ravisseurs de sa femme exigent une rançon de 2 millions de dollars

Les personnes qui ont kidnappé l’épouse, la fille et le chauffeur de Bode Rhodes-Vivour (photo), juge à la Cour suprême du Nigeria, ont demandé le paiement d’une rançon de trois millions de naira (environs deux millions de dollars) pour libérer leurs otages.


nigéria juge bodeLes personnes enlevées se rendaient vendredi dans l’Etat d’Edo à la veille du mariage de la fille du juge lorsqu’elles ont été abordées sur l’autoroute Benin-Sagamu (sud-ouest du Nigeria) par des inconnus en armes qui les ont ensuite conduites vers une destination inconnue.

Des informations font état de pressions exercées par la hiérarchie sur la police de l’Etat d’Edo pour localiser et ramener les otages vivants. Au même moment, des chasseurs des villages de la zone qui sont réputés connaître le terrain se seraient joints aux recherches, de même que l’organisme mis en place par les autorités pour la surveillance des quartiers.

Selon ces mêmes informations, le chef de chasseurs traditionnels d’Ekiadolor, en l’occurrence le Grand prêtre Nasogiarhu Edema, a déclaré que ses hommes avaient décidé de prendre les choses en main et de rendre la vie dure aux ravisseurs et aux criminels opérant sur l’axe Ekiadolor/Ugbogui de l’autoroute Benin-Lagos.

Selon la même source, plusieurs députés ont appelé les ravisseurs à libérer leurs captifs sains et saufs.

Selon le juge dont les proches ont sont retenus en otage est un fonctionnaire de la justice et non un homme d’affaires, a indiqué Chef Mike Ozekhome, un avocat bien connu au Nigeria qui se demande où le malheureux bonhomme pourrait trouver l’argent pour payer la rançon exigée.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.