Modern technology gives us many things.

Nigeria : Après les Éperviers, les Super Eagles créent un scandale à Nairobi

super eaglesDans le cadre du match qualificatif Nigeria-Kenya comptant pour la coupe du monde 2014, les Supers Eagles sont arrivés ce mardi 4 juin à l’aéroport international Jomo Kenyatta de Nairobi, mais ils ont créé un scandale sur les lieux.

Après leur réception par les responsables du football kényan, les joueurs nigérians ont refusé non seulement de monter à bord du bus qui devait les transporter mais aussi ont refusé de séjourner dans l’hôtel que les autorités sportives kenyanes leur ont réservé.

En confirmant le refus des nigérians, Michael Esakwa, le secrétaire général de la Fédération kenyane de football a déclaré qu’ils ont prévu un bus pour transporter l’équipe et les bagages des nigérians mais ils ont-ils ont opté pour leur propre moyen de transport. Pour leur propre sécurité, Michael Esakwa a révélé que « nous avons demandé aux policiers d’empêcher le bus de partir ». Il a expliqué que dans ces conditions, le kényan serait tenu pour raisonnable si quelque chose arrivait à la délégation nigériane.

Peu avant l’arrivée des Super Eagles au Kenya, une réservation leur avait été faite par les officiel au 680 hôtel situé dans le quartier central des affaires de Nairobi. Après ce refus, les nigérians ont préférés se logés eux-mêmes à La Mada hôtel, un lieu de séjour situé près du Moi International Sports Centre à Kasarani, le lieu où le match se déroulera le mercredi 5 juin.

A l’origine de cet incident, il ressort qu’en mars dernier, la Fédération nigériane de football avait été accusée par des kényans d’avoir maltraité leurs joueurs lors de leur déplacement dans ce pays de l’Afrique de l’ouest. A Calabar, la capitale de l’Etat de Cross River au sud-est du Nigeria, le lieu où le match a été prévu et qui s’était soldé par un score nul 1-1, les joueurs kényans n’auraient pas appréciés l’hôtel dans lequel ils avaient été hébergés. Depuis lors les nigérians craignent des représailles au Kenya.

Enfin après avoir manqué le samedi dernier aux USA le match amical Mexique-Nigeria (2-2), l’international nigérian Mikel Obi a rejoint par un autre vol ses coéquipiers le mardi soir au Kenya.

Les commentaires sont fermés.