Modern technology gives us many things.

Moustapha Niasse défend l’Assemblée nationale qualifiée de nulle depuis l’indépendance

Moustapha Niasse, le président sortant de l’Assemblée nationale ne veut pas rester inerte devant les critiques sur l’institution qu’il dirige. Elle est qualifiée de législature la plus nulle depuis l’indépendance du Sénégal. Devant le chef de l’Etat avant-hier, Moustapha Niass s’est érigé en défenseur de l’Assemblée Nationale. Faisant le bilan des 26 mois de la nouvelle législature, il a estimé qu’elle a fait mieux que les précédentes législatures avec plus de 56 projets de loi votés et 6 en cours. D’après lui, au sujet des propositions de loi, il y a 10 projets, mais les 8 ont une incidence financière. Or, en l’espèce, le député auteur d’une telle proposition de loi doit justifier les ressources financières compensatrices. C’est le cas de la proposition de loi portant élection des maires au suffrage universel. Selon Niass, un député a même proposé que les parlementaires renoncent à un mois de salaire, mais il n’y a pas eu de suite.

Les commentaires sont fermés.