Modern technology gives us many things.

Mort d’un manifestant : Abdoul Mbaye explique comment il a été piégé

Le leader de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) revient sur la fausse information qu’il avait, lui-même, véhiculée au cours d’un face-à-face avec la presse. Abdoul Mbaye qui avait annoncé qu’il y a eu un mort lors des manifestations, a déclaré «avoir le sentiment d’être piégé».

Le leader de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) revient sur la fausse information qu’il avait, lui-même, véhiculée au cours d’un face-à-face avec la presse. Abdoul Mbaye  qui avait annoncé qu’il y a eu un mort lors des manifestations, déclaré «avoir le sentiment d’être piégé».

« Au niveau du front, mes paires m’ont demandé de préparer une déclaration et de la lire. Nous nous sommes retrouvés devant la presse, j’ai lu la déclaration. Au terme de la déclaration alors que certains cameramen avaient débranché leur appareil, une information est venue, peut-être une Fake news fabriquée par qui je ne veux citer, selon laquelle il y aurait eu un décès à l’hôpital Abass Ndao. J’ai demandé si c’était sûr, on m’a dit que c’était sûr. C’est là que j’ai repris mon micro, et j’ai dit «on nous informe qu’il y a eu un décès », a-t-il expliqué.

«Après vérification, on s’est rendu compte que ce n’était pas une bonne information. Et, j’ai vite fait de la démentir sur ma page Facebook», a-t-il précisé.

Mais, a souligné l’invité du Grand Jury: «C’est une leçon que j’apprends. Au bout du compte j’ai le sentiment que j’ai été piégé par les personnes qui ont essayé d’exploiter les propos que j’avais tenus».

Pressafrik

Les commentaires sont fermés.