nigéria éthiopieTrès facile, le Nigeria n’a pas forcé son talent pour tranquillement disposer de l’Ethiopie (2-0), et décrocher son ticket pour la phase finale du Mondial 2014 au Brésil. Compte-rendu.  

Très faciles, parfois à la limite de la condescendance, les Super Eagles du Nigeria ont tranquillement fait le nécessaire, samedi face à l’Ethioipe, en barrage retour de la Coupe du monde 201. Déjà vainqueurs à l’aller à Addis-Abeba (2-1), les hommes de Stephen Keshi ont rapidement pris la direction des opérations, en ouvrant le score sur penalty par Victor Moses (20eme, 1-0). Condamnés dès lors à marquer trois buts pour réussir un improbable exploit, les Walya ne surent jamais se montrer assez précis pour véritablement inquiéter Enyeama. Et il ne leur fallait pas compter sur un éventuel coup de pouce arbitral. C’est finalement sur un autre coup de pied arrêté, en l’occurrence un coup franc des 20 mètres d’Obinna, que les hôtes firent le break, Bancha se trouant complètement après avoir retardé l’échéance dans le jeu (82eme, 2-0). Comme souvent poussif en éliminatoires, le Nigeria aura tranquillement validé son billet pour le Brésil. Il s’agira de la cinquième participation des Super Eagles, après celles de 1994, 1998, 2002 et 2010.

Les onzes de départ :
Nigeria : Enyeama – Ambrose, Omeruo (Egwuekwe, 68eme), Oboabona, Echiejile – Onazi, Obi Mikel – Musa, Moses (Obinna, 79eme), Ideye (Mba, 59eme) – Emenike.
Ethiopie : Bancha – Alula, Aynalem, Bargecho, Abebaw – Megersa, Minyahile – Bekele, Adane, Kebede – Saladin.

PARTAGER