Modou Ndiaye Rakhma
Modou Ndiaye Rakhma, responsable de l'APR à Kaolack

Après des responsables de Rewmi et du Parti démocratique Sénégalais (Pds), il y a quelques mois, Modou Ndiaye Rakhma a remis ça. C’est en pleine campagne électorale pour les législatives du 30 Juillet prochain, que l’homme d’affaire «aperiste» a réussi la prouesse de railler le nom de la responsable du Mouvement des femmes de Bokk Guiss-Guiss de Sahm, Mme Dhiéwo Diallo de la liste des candidats de Pape Diop dans le département de Kaolack. Un ralliement officialisé hier, lors d’une grande Assemblée générale (Ag), initiées par les responsables de l’Alliance pour la République (APR) et de leurs alliés établis à Kaolack.

Dhiéwo Diallo quitte la liste de Pape Diop pour Macky Sall

Prenant la parole, la nouvelle recrue de l’APR, une personnalité politique très influente dans la zone, a salué la persévérance dans l’action, la présence sur le terrain et l’esprit d’ouverture de Modou Ndiaye Rakhma, qui l’a amené dans le camp présidentiel en cette période cruciale de la campagne pour les législatives. Pour Mme Diallo, si tous les responsables de l’APR faisaient comme son hôte, la majorité confortable tant souhaitée par les tenants du pouvoir ne serait qu’une promenade de santé le jour du vote.

Quant à Modou Ndiaye Rakhma, après avoir souhaité la bienvenue à l’ex-représentante de Pape Diop et de Bokk Guiss-Guiss à Sahm au sein de la formation politique du président de la République, Macky Sall, il a réitéré son appel à l’endroit des dirigeants locaux de l’Apr. «Nous invitons nos frères et sœurs, responsables politiques de Benno Bokk Yaakaar, de l’APR, à descendre sur le terrain, à occuper le terrain, à quitter les salon luxueux et les climatiseurs pour battre campagne s’ils veulent attribuer au Chef de l’Etat, Macky Sall, une majorité confortable à l’Assemblée Nationale », a-t-il déclaré avant de préciser qu’au plan politique «la seule constante, celui qui fait qu’aujourd’hui, ce combat mérite d’être porté, c’est uniquement et seulement le président de la République, Macky Sall ».

 

PARTAGER