Sans donner l’impression de faire une querelle au chef de l’État, qui l’a inscrit dans son agenda, Ousmane Tanor Dieng a revendiqué la paternité du programme de modernisation des cités religieuses.

Lors de sa visite à Ndiassane, hier, en vue de la célébration du huitième jour de la naissance du Prophète Mohamed, le président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) a révélé que ce volet était inscrit dans son programme de campagne lors de la Présidentielle de 2012. Tanor précise, selon L’As repris par Seneweb, qu’il était intitulé « Équipement et modernisation des cités religieuses ».

Mais il jure ne pas s’offusquer que la mise en œuvre de son idée porte la signature du vainqueur de la Présidentielle de 2012. Il dit : « Le Président Macky Sall, à qui Dieu a donné le pouvoir, a repris ce point et est en train de le mettre en œuvre. Nous nous en réjouissons et nous l’accompagnons d’autant plus qu’il est en train de le faire avec beaucoup de générosité. »

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here