Modern technology gives us many things.

Miss Awoulaba 2013 en Côte d’Ivoire connue

awoulaba 2013Marie Flore Ozoua Ourigbalé a été sacrée, samedi soir à Abidjan, Awoulaba 2013, avec 160 points, devançant Estelle Goye (157 points) et Florence Affoué Kouadio (154points) qui forment avec elle le tiercé gagnant de ce concours de beauté.


La salle de l’auditorium de la Bourse de Travail de Treichville, commune au Sud d’Abidjan, était pleine à craquer pour suivre la finale de l’édition 2013 d’Awoulaba, le concours de beauté, par excellence, qui fait valoir les atouts de la femme africaine.

Sur les seize candidates, l’élégance et le sourire de Marie Flore Ozoua Ourigbalé qui n’ont laissé personne indifférent, l’ont propulsé à la première marche du podium.

A chacun de ses trois passages, elle a ébloui le nombreux public par mensurations impressionnantes assorties d’une démarche ‘’gracieuse”.

Lorsque le jury, au terme de sa délibération, annonce cette dame, mère de cinq enfants, commerçante de profession, ‘’Awoulaba 2013” avec 160 points, c’est le délire dans la salle. Les deux autres canons de beauté ou” Saraman” (dauphines) sont Estelle Goye (157 points), pâtissière et Florence Affoué Kouadio (154 points), aide-soignante.

L’Awoulaba 2013, toute émue a prodigué des conseils. ‘’Je demande à mes sœurs de rester naturelles et de ne pas se dépigmenter la peau” a-elle déclaré à la fin de la soirée tenant ses lots composés d’une enveloppe financière, d’un contrat d’assurance…. Les deux Saraman ont également reçu chacune un contrat d’assurance.

Le concours de beauté, Awoulaba, initié en 1987 par le journaliste animateur-producteur Pol Dokui est organisé pour se démarquer de Miss Côte d’Ivoire qui s’inspire des critères standards et mondialisés.

Les commentaires sont fermés.