Modern technology gives us many things.

Ministère de l’Education : Heurts entre forces de l’ordre et sortants du Fastef

fastefxibaaru.com – Chaude journée devant le ministère de l’Education nationale. Echauffourées entre élèves professeurs sortants de la FASTEF (Faculté des Sciences et Technologies de l’Education et de la Formation) et forces de l’ordre qui virent au drame.

La manifestation qui se tenait devant les locaux des services de Serigne Mbaye Thiam, quinze (15) personnes ont été interpellées. Une manifestante s’est retrouvée avec des blessures graves. La dame a eu une double fracture du péroné. Elle est admise aux urgences de l’hôpital Le Dantec.
Les élèves professeurs répliquent en séquestrant un bus « Dakar Dem Dikk » (DDD) à l’intérieur de la FASTEF.

« Les élèves professeurs de la FASTEF ont tenu un sit in devant les locaux du ministère de l’Education. Malheureusement cela s’est soldé par des échauffourées et on a eu à dénombrer plusieurs blessés dont une gravement, Melle Diop qui est actuellement à l’hôpital Le Dantec avec une double fracture du péroné et il y a eu beaucoup d’arrestations. “Je suis en ce moment devant le hall du commissariat central où sont interpellés 15 de nos camarades. D’autres camarades ont séquestré un bus DDD qu’ils ont finalement consenti à libérer et ils ont remis les clés au Doyen de la FASTEF grâce à l’intervention d’autres syndicats”, argue le secrétaire du Syndicat des Enseignants Libres du Sénégal (SELS) authentique, Abdou Faty qui déplore que « des enseignants de surcroit des professeurs soient traités de cette manière » tout en dénonçant « le fait que le ministère de l’Education nationale n’a pas facilité les choses parce que dans le recrutement, il y a eu des discriminations », sur les ondes de la Rfm.

Source : Pressafrik

Les commentaires sont fermés.