Modern technology gives us many things.

Mimi Touré tacle l’ex-PM, Abdoul Mbaye : « il n’est pas courageux »

Invité de l’émission «Grand jury» ce dimanche, Abdoul Mbaye disait de l’affaire Hissène Habré que «c’est un procès risqué sans doute pour ceux qui l’ont souhaité et peut-être aussi pour ceux qui l’ont organisé». Aminata Touré lui apporte la réplique dans une interview accordée à «L’Observateur». «Je ne l’ai jamais entendu le dire en Conseil des ministres. Il était quand même Premier ministre quand j’étais ministre de la Justice. L’organisation du procès, c’est la décision du président de la République.”

Le ministre de la Justice ne peut pas se lever et organiser un procès aussi important sans l’instruction du Président de la république. Il faut que les gens aient le courage de ce qu’ils disent», déclare Mimi Touré.

«Je m’interdis les attaques crypto-personnelles, mais j’estime que quand on a des divergences, il faut les exprimer publiquement. On attend pas plusieurs mois pour dire qu’on n’était pas d’accord», peste le successeur d’Abdoul Mbaye qui dit assumer tout ce qu’elle a eu à faire. «J’assume tout ce que j’ai eu à faire étant ministre de la Justice et Premier ministre. Je l’assume entièrement et vous ne m’entendrez jamais, après mes fonctions, dire que je n’étais pas d’accord», tranche-t-elle.

Les commentaires sont fermés.