Modern technology gives us many things.

Mimi Touré sera-t-elle jugée par la Haute Cour de Justice ? Des faits accablants…

Mimi Touré est mal barrée et elle va tout droit vers la Haute Cour de Justice. Et les avocats de Hissein Habré qui l’accuse ont brandi des arguments accablants. Selon le collectif des avocats de Habré, Mimi a fait un usage de faux et a menti : « Le document brandit par Aminata Touré justifiant qu’elle a été mandatée par le ministre des Affaires étrangères d’alors, Alioune Badara Cissé, est faux car la date annoncée par la Garde des Sceaux, disant qu’elle a été mandatée par Alioune Badara Cissé est identique au jour de la signature des accords. Ce qui est illégale. Mieux, à la date du 22 août 2012, jour de la signature des accords instaurant les Chambres africaines extraordinaires, Alioune Badara Cissé était présent à Dakar ». Toutes ces raisons font que Me El Hadji Diouf trouve que Mimi Touré manque d’arguments. Ce qui, selon lui, justifie sa position selon laquelle elle ne peut être jugée que par la Haute cour de justice
Penda Sow pour xibaaru.com

1 commentaire
  1. Xeme dit

    Moi je me dis que petit à petit tous les faux du pouvoir de Macky Sall seront éventrés. Et pratiquement tout y est faux à 100%. Au moment où ces faux étaient réalisés c’est la couverture médiatique qui empêchait au peuple de s’en rendre compte. Et la couverture médiatique a usé de la diabolisation des autres. Donc, ils ont diabolisé les autres pour pouvoir faire le diable. Et par un processus naturelle qui nous dépasse tous et contre lequel ils ne peuvent rien, la couverture médiatique a commencé à connaître des failles. Tout un chacun peut donner les raisons qu’il veut. Mais le constat est là. Les sénégalais découvrent que des banques dites complices de Karim dans la fraude financent Marème Faye. Ils découvrent que le frère du président a les mains mouillées de pétrole. Ils entendent, ébahis, Fadel Barro dire que son combat patriotique a été financé par un milliardaire israélien, Mame Mbaye Niang dire qu’il a organisé les émeutes du Feu et Sang qui a fait 14 morts (dont le célèbre Mamadou Diop) dés le 21, alors que tout le monde pensait que c’est le 23. La couverture médiatique n’est plus suffisante, et le peuple découvre de plus en plus de saletés. Des documents officiels falsifiés, de faux décrets, et même un Idriss Déby qui se dit floué par les CAE.
    Je pense que pour rester dans sa ligne, Macky Sall doit recruter de nouveaux journalistes.

Les commentaires sont fermés.