Modern technology gives us many things.

Mimi Touré : « Il est difficile d’établir la contribution réelle du sport au PIB »

mimi touré fâchéeLe sport constitue certes un levier de développement économique, mais il reste « très difficile dans nos pays d’établir dans nos comptes nationaux la part de contribution réelle » de cette activité aux agrégats macro-économiques, a soutenu, vendredi à Dakar, le Premier ministre Aminata Touré.

« Le sport a une part significative dans la vie économique et sociale, c’est une évidence et nous le disons souvent, mais il n’y a pas encore une réflexion poussée sur la question », a déclaré le chef du gouvernement sénégalais, à l’ouverture d’un Forum sur la contribution du secteur sportif à la croissance de l’économie nationale et la création d’emplois pour les jeunes.

Le défi auquel le gouvernement se trouve confronté dans sa quête de croissance et d’émergence, « c’est d’identifier toutes les niches de création de valeurs et d’aider à la promotion de ces niches par une meilleure structuration », a dit Aminata Touré.

« C’est tout le sens de la réflexion que le secrétariat permanent de la Stratégie de croissance accélérée (SCA) compte mener en partenariat avec le ministère des Sports et de la Vie associative, le Comité national olympique sportif sénégalais (CNOSS) et tous les acteurs concernés au cours de (…) » ce forum, a-t-elle expliqué.

Selon Aminata Touré, ce forum « est le premier pas pour poser les jalons d’une réflexion dans le sens de déterminer la part du sport dans la croissance économique ».

 

Les commentaires sont fermés.