Modern technology gives us many things.

Le MFDC, la couverture de tous les malfaiteurs en Casamance

La Casamance a connu ces dernières années trop de violences et violations et toutes ont pour couverture le mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) plongeant la zone sud dans un désordre où souvent, les vrais coupables ne sont jamais identifiés

Depuis que la crise casamançaise a atteint un certain niveau ou les choses étaient devenues plus ou moins incontrôlé, la zone sud est devenue le théâtre de toutes les atrocités humaines et inhumaines.  Tous les actes odieux ont été commis et attribués à tort ou à raison au mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC). Le mouvement mis en cause a toujours tenté de se laver de toute accusation sans convaincre vu tout ce qui s’est passé depuis l’éclatement du conflit. Mais comme disait l’autre, le MFDC n’a jamais revendiqué, comme la plupart des mouvements organisés, des actes de cette nature alors pour s’en laver devient compliqué.

Ainsi, on a connu braquages, vols, cambriolage, trafic de bois, enlèvement et mêmes des viols, tous au nom du MFDC. Tous les malfaiteurs anonymes ou soupçonnés ont investi la Casamance et commettent leurs forfaits malsains et laissent le MFDC porter la responsabilité impunément sous le silence coupable de certains cadres qui n’attendent que quand il y a drame pour élever la voix.  Les derniers événements survenus en Casamance notamment le drame de Boffa Bayotte ou encore le braquage suivi de viols supposés des touristes espagnoles cette semaine, renseignent de la cacophonie qui règne dans la partie sud du Sénégal. C’est là qu’on attend l’État pour qu’il prenne ses responsabilités mais le mouvement des forces démocratiques de la Casamance a également un grand rôle à jouer pour démasquer les usurpateurs qui font du mal aux sénégalais du sud depuis plusieurs années maintenant sans être punis. Le MFDC doit aider à mettre hors état de nuire ses délinquants qui salissent son nom, si c’est le cas, à des fins personnelles sinon, il continuera de porter la responsabilité en tentant comme toujours de se démarquer de ces forfaits sans arriver à convaincre l’opinion.

L.BADIANE pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.