Modern technology gives us many things.

Meurtre à Mbacké: Quatre policiers dans de sales draps

mort d'hibrahimaxibaaru.com – Quatre policiers officiant à Mbacké (180 km de Dakar, au centre du Sénégal), soupçonnés d’être impliqués dans la mort, dimanche, d’un jeune apprenti-chauffeur, ont été arrêtés et acheminés à Dakar sur ordre du Procureur de la République.
Les policiers Almamy Touré, Mame Cor Ndong, Tidiane Gassama et Thiendella Ndiaye, qui avaient interpellé le jeune Ibrahima Samb, risquent le mandat de dépôt.

Le père de la victime, Abdou Samb, revenant sur le rapport de l’autopsie, indique que son fils est décédé le cou brisé.

Le lendemain de la mort d’Ibrahima Samb, des manifestations violentes avaient éclaté dans la ville de Mbacké faisant des dégâts matériels dans certains services.

La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO) a appelé mardi les autorités sénégalaises à punir les auteurs de la «bavure» ayant entraîné la mort d’Ibrahima Samb et à rendre justice à la victime et à ses proches.

Parmi les éléments de la police mis en cause, Thiendella Ndiaye retient l’attention car il avait été incriminé dans la mort de l’étudiant Balla Gaye, tué par balle en 2001 dans le campus universitaire de Dakar. Auxiliaire de police à l’époque, il avait été blanchi par la justice après un procès qui avait tenu tout le pays en haleine pendant des semaines.

Sources : APA

Les commentaires sont fermés.