Modern technology gives us many things.

Message de Tabaski du président Macky Sall : « Au-delà des divergences, il faut savoir se mettre au travail pour permettre à ce pays d’avancer ».

macky mosquée 1A sa sortie de la Grand mosquée de Dakar où il a prié en ce jour de la fête de Tabaski, le président de la République Macky Salle a lancé un message, entre autres, en ces termes :

 «… Je voudrais  rendre grâce à Dieu également de nous avoir gratifié d’un hivernage pluvial malgré nos craintes du début et surtout profiter de cette journée de fête et de prière pour saluer toute la communauté musulmane du Sénégal, saluer la population sénégalaise dans son entièreté, musulmans comme non musulmans et surtout prier pour nos chefs religieux, prier également pour le pays, pour la concorde nationale.

Le sermon de l’imam a été un serment qui a été axé principalement sur le discours sur la concorde nationale et sur la nécessité d’un large rassemblement au tour de l’essentiel. Cela correspond exactement à l’appel que j’ai lancé il y a quelque jours et qui devra se matérialiser dès la semaine prochaine par des consultations élargies sur, au moins, une question essentielle qui touche à la réorganisation administrative, la décentralisation, les collectivités locales, le développement de terroirs. Et dans ce cadre, j’entends, comme j’ai eu à l’exprimer antérieurement, réunir non seulement la classe politique, mais également la société civile et l’ensemble des élus pour échanger et faire partager mes préoccupations afin que nous puissions engager cette grande réforme que j’ai qualifié d’acte 3 de la grande décentralisation vers des objectifs de réussite.

J’ai également noté avec beaucoup de satisfaction, ce que l’Imam El hadji Alioune Samb a dit et qui doit permettre aux Sénégalais de considérer qu’au-delà des divergences, qui est tout à fait normal, dans une société il faut qu’il y ait des divergences, il faut qu’il y ait une diversité. Mais au-delà des divergences et de la diversité, il faut savoir se consacrer à l’essentiel. L’essentiel c’est de se mettre au travail. Seul le travail peut permettre à ce pays d’avancer. Et ça c’est extrêmement important.

Je souhaite que ce message soit entendu et partagé par tous. J’ai, en ce moment, une pensée particulière pour toutes les Sénégalais et tous les Sénégalais qui n’ont pas pu passer cette fête en famille pour différentes raisons. Je prie Allah pour qu’il leur permette de retrouver le plus rapidement les siens ; et surtout prier également pour que la campagne agricole, campagne de commercialisation, qui va suivre cet hivernage pluvieux, soit aussi un succès pour nos campagnes et pour nos villes.

Balthazar xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.