président fsfLe président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me Augustin Senghor a plaidé pour la mise en route d’une procédure d’urgence pour les travaux de réhabilitation des stades Demba Diop et Léopold Sédar Senghor. « Nous avons besoin d’aller vite par rapport à l’état de nos stades », a-t-il laissé entendre à l’Aps. Pour ce faire, il a appelé l’Etat à prendre le taureau pour rendre ces deux stades fonctionnels et propres à la pratique d’un football digne de ce nom. En effet, « il y a déjà la saison de football et tout le monde a remarqué le problème de visibilité à Demba Diop », a-t-il rappelé.

« En plus de la saison de football qui démarre pour la ligue 1, le 14 décembre prochain, il y a les matchs de l’équipe nationale A et la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans qui aura lieu au Sénégal en janvier 2015. C’est dans un an et on peut craindre avec cette lenteur dans la réhabilitation des infrastructures que la Confédération africaine de football (Caf) nous retire l’organisation de la compétition », a averti le président Me Augustin Senghor.

Par ailleurs, lors de son passage devant les députés pour le vote de son budget, le ministre des Sports et de la vie associative, Mbagnick Ndiaye avait évoqué le Code des marchés publics pour expliquer le retard dans l’exécution des travaux de ces deux principales infrastructures sportives.

 

Balthazar xibaaru.com

PARTAGER