Modern technology gives us many things.

Marion Cotillard et sa tenue bizarre créée par un Belge

Une robe fendue et un jean retroussée plusieurs fois, voilà le combo très étrange de Marion Cotillard à la séance photo cannoise.

Marion Cotillard passe rarement inaperçue au Festival de Cannes. L’actrice française adorée des Américains opte généralement pour des tenues originales, le plus souvent signées Dior. Ce midi, pour la présentation du film « Les fantômes d’Ismaël », Marion n’avait pas fait appel à la marque dont elle est l’égérie. Il y a exactement un an, elle prenait la pose vêtue d’une robe Filles à papa, marque belge très branchée, pour « Mal de Pierres ». Cette année, c’est en Y/Project, une enseigne parisienne mais dont le directeur créatif est Belge, que Marion Cotillard a pris la pose au photocall cannois.

Depuis 2013, c’est l’Anversois Glenn Martens qui pilote la jeune maison de mode. Le garçon adore déstructurer les silhouettes et mélanger des des pièces qui n’ont rien à voir les unes avec les autres. C’est inventif et ça ne fait pas l’unanimité. Marion portait un jean retroussé plusieurs fois, à différents endroits de la jambe et elle avait enfilé une longue robe fendue par-dessus. La combinaison des deux était franchement étrange et le tissu du jean ralentissait sa démarche. De loin, son pantalon ressemblait d’ailleurs à une attelle. On vous laisse admirer son look de plus près.

© photonews.
© getty.

7sur7.be

Les commentaires sont fermés.