Modern technology gives us many things.

Marié depuis un mois, il prostitue sa femme

prostituée 1«Je ne savais pas qu’être avec ma femme ferait de moi un proxénète», déclare Cristian en audience de comparutions immédiates où il était poursuivi, vendredi, pour avoir aidé sa propre épouse à se prostituer. Activité dont il aurait tiré profit, du 15 juin au 14 novembre dernier, à Toulouse. Le couple était marié depuis un mois.

Un directeur d’hôtel a appelé la police pour l’informer de la présence suspecte d’un homme et d’une femme. Une surveillance a été mise en place par les policiers de la voie publique et a permis l’interpellation de deux clients.

«Je ne l’ai jamais obligé. Ce n’était pas mon idée. Elle aime le luxe et je ne pouvais pas assumer ce train de vie. Elle a décidé de se prostituer. Je ne voulais pas la perdre donc je la protégeais simplement», explique Cristian, 27 ans, pendant que sa femme pleure dans la salle d’audience.

À la barre, elle assure : «Mon mari n’est coupable de rien. C’est moi qui lui ai demandé de venir pour me protéger». La procureure Viaud déplore : «Il organise la prostitution de sa femme en louant les chambres d’hôtel et avec l’argent qu’elle gagne, il paye les charges de la vie commune. Ce n’est pas une organisation mais c’est du proxénétisme conjugal». Elle requiert huit mois de prison avec sursis ainsi que l’interdiction du territoire français pendant cinq années.

L’avocat du prévenu, Me Hasna Selmaoui : «Monsieur était fermement opposé à ces pratiques. Cette situation s’est imposée à lui. Madame faisait cela pour payer ses études dans une université privée en Roumanie, dans le but de devenir notaire». Le tribunal a condamné Cristian à 6 mois de prison avec sursis et interdiction du territoire français pendant 3 ans.

Les commentaires sont fermés.