Modern technology gives us many things.

Manuel Valls à Gorée : ”La Traite négrière a été une négation de la personne humaine”

manuel valls 1La Traite négrière a été ”une négation de la personne humaine”, a relevé vendredi, à Gorée, le ministre français de l’Intérieur Manuel Valls, en déplacement sur cette île située au large de Dakar, dans le cadre d’une visite qu’il effectue au Sénégal.

“En venant à Gorée, j’ai souhaité faire passer ce message à mes compatriotes : il ne faut jamais accepter le racisme. Ce qui s’est passé ici dans la Maison des esclaves a été la négation de la personne humaine et c’est l’occasion pour moi en venant ici de le rappeler”, a déclaré M. Valls.

“C’est très important de revenir à Gorée pour comprendre l’histoire de l’indicible, de l’horreur qui a profondément marqué et brisé les sociétés africaines”, a-t-il dit à des journalistes, au terme de sa visite sur l’île sénégalaise. Le déplacement de Manuel Valls et de sa délégation s’inscrit dans le cadre d’une tournée en Afrique de l’Ouest. 

 

Selon le ministre français de l’Intérieur, l’Ile de Gorée est “un lieu de mémoire et de réconciliation”. “Mais la réconciliation ne sera possible que si nous ne comprenons pas l’histoire et si nous n’oublions pas ce qui s’est passé”.

 

M. Valls qui n’en est pas à sa première visite à Dakar et à Gorée a estimé qu’une visite à Gorée “permet d’affronter les défis du présent et de l’avenir et puis de combattre les discriminations et les racismes”.

 

L’ancien maire d’Evry est revenu sur la résurgence du racisme en France en évoquant les attaques contre Christiane Taubira, ministre française de la Justice. “Il faut que cela soulève de l’indignation et que cela mobilise la société”, a-t-il dit.

 

Au cours de sa visite au Sénégal, le ministre français de l’Intérieur s’entretiendra avec le Premier ministre Aminata Touré et son homologue Abdoulaye Daouda Diallo, ministre sénégalais de l’Intérieur. Il animera ensuite un point de presse à partir de 12 heures.

 

Manuel Valls visitera dans l’après-midi l’Ecole nationale de police où il va remettre aux responsables de ladite école trois véhicules et trois motos dans le cadre du projet FSP PACT.

Cette initiative est destinée à appuyer la mobilité de la Direction de la surveillance du territoire et de la Direction de la Police judiciaire pour la lutte anti-terroriste, précise le communiqué.

Il procédera sur place à l’inauguration d’une salle de cours multimédia créée au sein de l’Ecole nationale de police et de la formation permanente, grâce au projet FSP mobilisateur AFORMA.

Après l’ENP, Manuel Valls est attendu à l’Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale. Il est par ailleurs prévu au programme de sa visite un dîner avec le président Macky Sall dans la soirée, avant son départ pour Abidjan (Côte d’Ivoire).

 

“Je reste en Afrique puisque j’irai en Côte d’Ivoire, au Mali et en Mauritanie. J’ai des liens forts avec l’Afrique, à travers une partie de l’histoire de ma famille, des liens à travers la ville”, a-t-il déclaré.

 

Les commentaires sont fermés.