Modern technology gives us many things.

Mànkoo ? « Une coalition de frustrés », selon Adji Mergane Kanouté

La présidente de l’Union pour le développement du Sénégal/Authentique (Uds/A), Adji Mergane Kanouté, membre de la mouvance présidentielle, ne craint pas Mànkoo Taxawu Senegaal, cette coalition de l’opposition montée en vue des prochaines législatives. Elle se dit convaincue que Benno bokk yakaar (Bby) est plus fort. « Ces deux coalitions ne sont même pas comparables, du point de vue l’expérience, du leadership et de la compétence, assure-t-elle. Et Bby n’est pas une coalition qui s’est faite en un jour ou en un ou deux mois. C’est une coalition forte qui est là bien avant les élections de 2012. »

Adji Mergane Kanouté réduit Mànkoo a une coalition « de frustrés où il y a une absence remarquable de sincérité et de générosité dans les relations ». La première vice-présidente des femmes de Benno en veut pour preuve les luttes de positionnement qui minent l’unité de la coalition de l’opposition. « La situation de cette coalition de circonstance renseigne fort sur l’opportunisme qui anime ce regroupement de personnalités aux ambitions présidentielles », martèle la patronne de l’Uds/A.

Qui, en outre, reproche à Mànkoo d’être en déficit de projet alternatif. Elle raille : « L’opposition n’a jamais eu de programme pour les Sénégalais, si ce n’est le programme habituel : « Libérez Karim Wade » ou « Libérez Khalifa Sall ». Le Sénégal a besoin d’une opposition forte, mais également intelligente et constructive. »

Le Quotidien repris par seneweb

Les commentaires sont fermés.