Modern technology gives us many things.

“Manko Taxawu Senegaal” se plie devant le Pape du Sopi

Le président du Grand Parti, Malick Gackou, coordonnateur de la nouvelle coalition de l’opposition “Manko Taxawu Senegaal” brise le silence. Dans un entretien accordé au quotidien “L’Observateur”, M. Gackou est revenu sur le rôle joué par Abdoulaye Wade qui a, d’après lui, réussi à réunir l’opposition autour d’une même coalition mais également le travail qu’ils font dans l’ombre pour faire face au régime du Président Macky Sall..
 »C’est la première fois, dans l’histoire politique du Sénégal que presque toute l’opposition se retrouve dans une coalition aussi large pour faire face au pouvoir en place. Mais cela s’explique par la situation difficile que traverse le pays et qui nous recommande de nous regrouper pour abréger les souffrances des Sénégalais. C’est tout l’enjeu des législatives du 30 juillet prochain. (…) Nous avons le devoir d’envoyer à l’Assemblée nationale des députés qui ne sont animés que par la défense des intérêts des populations. »
A la question de savoir si l’idée de faire de Me Wade la tête de liste de l’opposition est toujours d’actualité? Malick Gackou de répondre :  »Aucune formule n’a encore été retenue, y compris celle-là, de faire de Abdoulaye Wade la tête de liste de l’opposition. », précise-t-il.
Il renchérit  » Je tiens toutefois à rendre hommage à ce grand homme d’Etat, ce grand démocrate, le Président Abdoulaye Wade, pour les services rendus au Sénégal, à l’Afrique et au monde. Nous avons déjà sa bénédiction et je ne doute qu’elle nous sera d’un grand apport ».
 »Si Manko a pu voir le jour, c’est grâce à ses conseils avisés et sa volonté farouche de regrouper les forces de l’opposition pour parvenir au changement et remettre le pays sur la trajectoire du développement économique et social » a rappelé M. Gackou.

Les commentaires sont fermés.