Modern technology gives us many things.

Manko dénonce la manipulation grossière faisant passer le nombre de députés à 165

Le FDS/MWS se félicite de la mobilisation des parties prenantes et de la profondeur des discussions franches aussi bien en séances plénières que dans les ateliers qui ont permis d’assurer un franc succès à ce séminaire tant attendu.

  1. Le FDS/MWS est sorti renforcer dans son unité et dans sa détermination à défendre les causes des libertés, de la démocratie et de la gouvernance au Sénégal. Face à la dictature rampante du régime de Macky Sall qui s’attaque à tous les segments de la société sénégalaise, Le FDS/MWS a décidé de se doter d’un quatrième pilier de défense des droits sociaux, politiques, économiques, environnementaux des populations sénégalaises.
  2. Le FDS/MWS demande à ses différentes commissions, chacune en ce qui la concerne, d’approfondir les questions soulevées lors du séminaire et de soumettre leurs propositions à l’appréciation de la Conférence des leaders.
  3. S’agissant du processus électoral, MWS dénonce avec la dernière énergie la manipulation grossière faisant passer le nombre de députés de 150 à 165 après la mise en place récente du Haut Conseil des Collectivités Territoriales. MWS engagera la lutte multiforme pour s’opposer à cette nouvelle forfaiture du régime de Macky Sall.
  4. Au chapitre de la transparence et de la gouvernance, MWS est scandalisé par la désinvolture du ministre en charge de l’assainissement, beau-frère du Président Macky Sall, dans l’affaire des marchés fictifs qui a éclaboussé son département. Ce nième scandale qui met au grand jour la gestion familiale calamiteuse de la dynastie Faye Sall, après celle de Aliou Sall, frère du Président Macky Sall dans l’affaire Petro tim/ Timis Corporation est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Trop c’est trop.
  5. Le FDS/MWS rappelle au Président de la République que le peuple attend ses réponses aux huit questions sur la gestion du contrat de recherche de Petrotim/Timis Corporation et du gisement de 450 milliards de m3 de gaz découvert dans les zone off shore de St Louis et Kayar.
  6. S’agissant de la Gambie, le FDS/MWS demande à toutes les parties prenantes d’œuvrer inlassablement à la recherche des solutions devant assurer une transition pacifique du pouvoir à M. Adama Barroh élu par le peuple frère de Gambie.
  7. Enfin, le FDS/MWS souhaite bonne chance à notre équipe nationale de football et demande au Gouvernement de lui donner les moyens, à la dimension des talents de cette équipe, capable de remporter la CAN 2017.

Jeudi 5 janvier 2017

Pour le FDS/MWSLe Coordonnateur Honorable Député Mamadou Lamine Diallo

Les commentaires sont fermés.