Modern technology gives us many things.

Mankeur Ndiaye : « l’envoi de travailleurs au Qatar sera encadré par l’Etat ».

mankeur 8L’envoi de ressources humaines sénégalaises au Qatar sera ”négocié et encadré” par le gouvernement sénégalais, a assuré, mardi à Dakar, le ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye.

”C’est un accord qui sera négocié et encadré avec des agences d’exécution bien identifiées de part et d’autre’’, a-t-il dit.

Mankeur Ndiaye répondait à l’interpellation du député Sokhna Dieng Mbacké sur l’envoi de travailleurs au Qatar, une des retombées de la visite du président Macky Sall, la semaine dernière, dans ce pays.

”Un projet d’accord a été soumis aux autorités du Qatar pour examen. Certainement, dans quelques semaines, nous aurons un feedback. Le Qatar a besoin de travailleurs dans tous les domaines, pas seulement des ouvriers du bâtiment mais également des ingénieurs, des sages-femmes, des infirmiers’’, a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

Selon le communiqué du Conseil des ministres, le président de la République a révélé que le Qatar ‘’ est enfin disposé à assurer le recrutement de ressources humaines sénégalaises : ingénieurs, médecins, infirmiers et infirmières, personnel domestique et ouvriers qualifiés’’.

‘’Le président de la République a décidé de la mise en place immédiate d’un Comité de suivi coordonné par la présidence de la République. Y sera représenté, a indiqué le chef de l’Etat, outre l’administration, le secteur privé national’’, note le communiqué du Conseil des ministres.

”Nous sommes en train de faire, sur instruction du président de la République, un recensement exhaustif de tous les efforts que nous pouvons faire au Qatar’’, a souligné Mankeur Ndiaye. Selon lui, l’Etat va être présent du début à la fin de ce processus.

‘’Au Qatar, justement ils ont insisté pour que le recrutement se fasse par voie officielle. Ils ont des agences de recrutement (…). Tous les travailleurs qui se rendront au Qatar, si l’accord est conclu, auront une formation. Et avant de partir, ils auront un quitus du gouvernement’’, a assuré le ministre des Affaires étrangères.

‘’Notre ambassade au Qatar est dans les dispositions pour les accueillir et toutes les conditions de traitement seront négociées avec le Qatar. Tous les travailleurs seront logés et mis dans de bonnes conditions’’, a-t-il précisé.

Les commentaires sont fermés.