Modern technology gives us many things.

Mankeur et Amadou Ba décroche 30 milliards de l’Italie

mankeur emma 1Les gouvernements sénégalais et italien ont signé mardi à Dakar deux accords, le premier portant sur un prêt concessionnel (comprenant un don) d’un montant global de 30 milliards de francs CFA, tandis que le second exempte de visa les détenteurs du passeport diplomatique des deux pays.

Les accords ont été signés par la ministre italienne des Affaires étrangères, Emma Bonino, son homologue sénégalais Mankeur Ndiaye, et le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Bâ.

“Avec l’Italie, nous avons un programme économique triennal. Un programme vient de s’achever. Un autre va commencer, pour la période 2014-2016. Il s’agit d’un accord de 30 milliards de francs CFA : 20 milliards de francs CFA pour le prêt, et 10 milliards en don”, a expliqué Amadou Bâ.

En vertu du second accord, les Italiens et les Sénégalais détenteurs du passeport diplomatique de leur pays seront exemptés de visa s’ils veulent se rendre dans l’un ou l’autre pays.

Selon Amadou Bâ, le programme de coopération économique liant le Sénégal à l’Italie comprend plusieurs volets dont le développement local, la gouvernance et l’agriculture. L’Italie apportera “un soutien extrêmement important” au Sénégal, dans le domaine de l’agriculture, a-t-il dit.

“Il s’agit d’un accord-cadre (accord relatif aux marchés publics), mais notre coopération avec l’Italie ne s’arrête pas à cet accord-là. Nous avons des accords en matière de protection des investissements. Il y a aussi un accord de double imposition” sur des produits commercialisés entre les deux pays, a expliqué M. Bâ.

“Il s’agit d’un accord satisfaisant, d’autant plus que le Sénégal est considéré comme un pays prioritaire dans la coopération internationale italienne en Afrique”, a dit le ministre sénégalais de l’Economie et des Finances.

”Cet accord concerne des secteurs prioritaires”, a dit Emma Bonino, sans autre précision.

Mankeur Ndiaye a expliqué que l’accord sur les visas, profitable aux détenteurs de passeport diplomatique, visait “la fluidité” de la circulation des officiels des deux pays.

L’Italie est la troisième destination des émigrés sénégalais, après la Gambie et la France. Environ 100.000 Sénégalais sont recensés en Italie, selon Emma Bonino

 

Les commentaires sont fermés.