Modern technology gives us many things.

Manif du PDS à Paris : Abdou Diouf refuse de recevoir les libéraux

Les miliatnts du Pds étaient aujourd’huio devant le siège de la Francophonie à Paris dans le 7ème arrondissement de paris. Ils manifestaient contre le prochain sommet de la Francophonie à Dakatr qu’ils qualifient de sommetr de la Honte. Car selon eux « tenir un sommet de la Francophonie à Dakar au moment où des prisonniers politiques croupissent dans les prisons est une chose inadmissible pour la démocratie ». C’est ainsi qu’une forte délégagation conduite par le coordonnateur des libéraux de France voulait rencontrer le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, pour lui remettre un mémorandum pour dénoncer « le sommet de la honte ». Mais Abdou Diouf n’a pas quitté son bureau. Et il a refusé de recevoir les militants. Par contre, un chargé de mission de mla Francophonie est venu recevoir le mémorandum pour « calmer » les militants qui ne voulaient pas quitter les lieux sans avoir transmis le mémorandum. Sû que ce mémorandum finira à la poubelle. Mais ce qui est sûr, lers libéraux ont encore marqué un coup. Car dans l’avenue Bosquet où se situe le siège de la Francophonie, plusieurs bureaux administratifs s’y trouvent mais aussi se trouve la direction d’un média très connu. (photo de la remise du mémorandum ci-dessous)
Penda Sow pour xibaaru.com

pds oif 5

1 commentaire
  1. charles Diatta dit

    20 ans au pouvoir, cet homme n’a rien foutu dans notre pays à part de permettre à ses collaborateurs de détourner nos maigres ressources financières. Sous son règne il n y a ni infrastructures digne de son nom ni une bonne politique sociale pour abréger la souffrances des sénégalais .

    Tanor Ps et Niasse AFP et Cie sont assis sur des fortunes colossales. Il ont pillé les deniers publics à belles dents et roulent sur l’or. Ils ne sont pas nés avec une cuillère d’argent dans la bouche. Ils sont des fils de paysans tout comme moi.

    Wade a été très gentil avec Diouf. Si Wade n’était pas un démocrate libéral bâtisseur non rancunier, Diouf allait mourir en prison pour les épreuves inhumaines qu’il a infligées à Wade.

    Malheureusement à cette époque il n y avait pas ce boom médiatique comme nous l’avons vécu sous régime d’Abdouaye WADE, pour mettre les populations d’être au parfums de toutes les dérives policières et financières sous DIOUF.

    Si Tanor et Niasse ne sont pas condamnés pour détournement de deniers publics, aucun Ministre quel que soit le régime par lequel il a servi son pays, même fautif de mal gestion ne doit faire la prison. Le mal, il faut le couper à la racine.

    Il est bel et bien possible de faire un état des lieux de tous les ministères et secteur par secteur de 1980 à 2012. Si on n’a pas confiance à une expertise nationale, on na qu’a faire recours à une expertise internationale pour éclairer la lanterne des Sénégalais sur la gestion du pays de 1980 à 2012 autrement dit de Diouf à Wade. Parce que il y a eu beaucoup de zones d’ombres et de non-dits relatifs à la mal gouvernance du pays sous Diouf.

    La CREI doit faire son boulot et les servir une mise en demeure.

Les commentaires sont fermés.