Modern technology gives us many things.

Mamadou Lamine Diallo : « Macky Sall a emprunté plus de mille milliards de FCfa”

Le leader du Mouvement est sûr d’une chose : « c’est devenu clair pour tous, Macky Sall a emprunté plus de mille milliards de FCFA et hypothèque notre avenir pétrolier et gazier et l’emploi des jeunes. »

« On ne peut pas cacher le soleil. Enfin, Macky est allé emprunter 1200 milliards en euros et en dollars et hypothèque le pétrole et le gaz et la jeunesse. Cela prouve bien que le Gouvernement cache l’existence d’arriérés intérieurs massifs et qui montre que les chiffres de Amadou Ba sont faux. Après avoir payé les commissions ici et là, le financement de l’année électorale prétendue sociale sera en- gagé, un achat massif des consciences et une corruption à grande échelle se préparent avec cette trésorerie », s’est désolé Mamadou Lamine Diallo dans sa Question hebdomadaire.

« A propos de la signature du Sénégal tant vantée par ces ‘’enfants’’ de la galaxie Faye-Sall, il faut savoir que sur le marché des eurobonds, la Grèce malade de l’eurozone a emprunté 1800 milliards de FCFA en euros il y a quelques mois. L’Argentine a fait un prêt sur 100 ans. Ce qui est présenté comme un succès par le triste Amadou Ba n’est qu’un marché de dupes, un moyen pour la finance internationale de mettre la main sur les hydrocarbures avec le soutien de la dynastie Faye-Sall. Non seulement il y a un risque de change sur l’emprunt en dollars, mais aussi il est évident que le taux de 4,75 au- quel on doit ajouter les commissions et autre frais, est élevé. Les remboursements de la dette au Sénégal seront massifs à partir de 2019 », ajoute le député de l’opposition.

« Avec Macky Sall, ce sera la malédiction du pétrole avec la bénédiction du FMI. En ce qui me concerne, je vais écrire au FMI pour demander une enquête interne pour situer les responsabilités », se projette Mamadou Lamine Diallo avant d’aborder le dossier des ressources naturelles : « Insidieusement, nous avons appris au détour d’une conférence de presse que Macky Sall a signé un accord avec Erdogan dans le domaine des hydrocarbures. Le DSK du pétrole se comporte comme si les ressources naturelles appartiennent à l’institution Président de la République, il se permet de signer sans au préalable in- former le peuple,- ce qui est un minimum si les ressources naturelles appartiennent au peuple selon la constitution. »

« Rappelons au peuple que Frank Timis avec sa société African petroleum avait disposé de deux permis d’exploration Rufisque Offshore Profond et Senegal Offshore Sud Profond. Il a cédé ses permis à Jens Pace. Ce dernier menace de traîner le Sénégal en justice parce que le permis Rufisque Offshore Profond a été donné à Total. Si le DSK a promis le permis Senegal Offshore Sud Profond à la Turquie arrivé à expiration en décembre 2017, Jens Pace ira en justice. Ces permis présentent des caractéristiques géologiques proches du bloc de Cayar de Kosmos. Comme quoi Franck Timis était bien renseigné !
Et voilà que Macky Sall implore Erdogan d’acheter des graines d’arachide pour chercher à équilibrer la balance commerciale entre les deux pays. C’est d’ailleurs Erdogan qui a enseigné au trio DSK que l’équilibre est important pour la stabilité des échanges. Mdr diraient les enfants connectés ! » développe le président de Tekki.

Les commentaires sont fermés.