Modern technology gives us many things.

Mali/Décès brutal d’un membre de la délégation touareg aux négociations de Ouaga.

touareg dirigeantsUn membre de la délégation du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA), présent à Ouagadougou pour les négociations est décédé brutalement lundi matin. Ahmed Bady El Oumrany de son nom d’état civil et Mel-Ainin Ould Bady selon les familiers, Coordinateur du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA) est décédé le lundi matin à Ouagadougou à 4 heures 45 minutes. Il était arrivé dans la capitale burkinabé le samedi 9 juin, accompagné des membres de sa délégation pour prendre part aux négociations entre le gouvernement malien et les groupes armés sous la houlette du médiateur de la CEDEAO, le Président Blaise Compaoré. Ahmed Bady El Oumrany après des travaux très intenses où la commission mixte MAA-CMFPR a travaillé jusqu’aux environs de 2 heures du matin. Il tenait à finaliser le document de synthèse de leur discussion avant la rencontre du matin. Mais il ne finira jamais ce document, encore moins participer à la réunion de ce mardi.

Selon un membre de la délégation des arabes à Ouagadougou, les discussions de cette nuit avaient largement porté sur la mise à l’écart par la médiation, des groupes armés d’auto-défense, majoritaires, que sont le MAA et la CMFPR, au profit du MNLA minoritaire. Et les travaux de cette nuit de la commission conjointe MAA-CMFPR visait à proposer à la médiation un schéma de ce regroupement. Ahmed Bady El Oumrany a été fauché par la mort à l’âge de 59 ans pendant qu’il œuvrait pour la paix et la sécurité dans son pays

 

Les commentaires sont fermés.