mort musulmanUne mère réclame à son fils décédé d’une mort soudaine qu’il lui rembourse la somme de 200.000 frs CFA qu’il lui avait emprunté le matin de sa mort

Ce fait insolite s’est déroulé, mardi dernier dans le village de Siramata à 50 km environ de Sélingué dans la région de Sikasso au Mali.

Lassine Doumbi, négociant en or avait emprunté ce jour-là, à sa mère Penda Dembélé, qui était sa partenaire dans son business, la somme de 200.000FCFA qu’il avait promis rembourser dès son retour. Cependant, le fils n’a jamais retourné chez lui foudroyé par une crise cardiaque en pleine route.

Durant la cérémonie funéraire, la mère a interrompu les prières pour exiger que son fils lui rembourse la somme de 200.000FCFA qu’il lui devait. Il a fallu l’intervention de l’imam qui lui a promis que son argent lui serait remboursé pour que la cérémonie reprenne et que le fils soit enterré.

Pas sûr qu’il repose en paix.

 

PARTAGER