Modern technology gives us many things.

Mali : quatre nouveaux corps exhumés dans l’enquête visant Sanogo

corps exhumé déterré mortQuatre nouveaux corps ont été exhumés dans le cadre de l’enquête pour complicité d’enlèvement visant le chef de l’ex-junte malienne, Amadou Haya Sanogo, a annoncé lundi le ministère malien de la Justice.

 

Ces quatre corps, dont celui d’une femme, ont été exhumés dans la nuit du 16 décembre au cimetière d’Hamdallaye, quartier du centre-ville de Bamako, la capitale malienne, a-t-on précisé de même source.

Les opérations, ordonnées par le juge d’instruction du 2ème cabinet du tribunal de première instance de la commune III de Bamako, se sont déroulées en présence du procureur général près la Cour d’appel de Bamako.

Cette nouvelle opération d’exhumation intervient après la découverte le 4 décembre d’un charnier de 21 corps à Diago, une commune rurale proche de Kati, quartier général de l’ex-junte du général Sanogo.

Auteur du coup d’Etat de mars 2012 contre l’ancien président Amadou Toumani Touré, le capitaine Sanogo, devenu général sous le régime de transition du président Dioncounda Traoré, a été accusé de ‘’complicité d’enlèvement” et arrêté fin novembre.

Les ‘’bérets verts” qui lui étaient proches avaient fait échec le 30 avril 2012 à une tentative de contrecoup d’Etat à l’issue de laquelle des ‘’bérets rouges”, présentés comme étant restés fidèles à l’ex-président, ont été arrêtés et montrés à la télévision.

Certains de ces derniers n’ayant pas été revus, leurs familles ont porté plainte entraînant l’ouverture d’une information judiciaire qui se poursuit, a-t-on souligné de source gouvernementale.

 

Les commentaires sont fermés.