colonel guindoMali le 10 novembre 2013 – Emprisonné depuis plus d’un an, le Colonel Abidine Guindo vient d’être libéré ce samedi à Bamako.

L’ancien chef des Bérets rouges et ex-aide de camp d’Amadou Toumani Touré (ATT) était accusé d’avoir dirigé les attaques contre l’ex-junte., fin d’avril et début mai à Bamako, de Bérets rouges fidèles à l’ancien président.

Il avait été arrêté le 10 juillet 2012 et mis aux arrêts le lendemain.

PARTAGER