Modern technology gives us many things.

Mali : le ministre Bathily, l’homme qui veut la tête de son bienfaiteur ATT

mali ministre justiceL’actuel ministre de la Justice, Mohamed Aly Bathily, doit à ATT d’être un personnage public de premier plan. C’est, en effet, l’ancien président de la République, alors qu’il présidait le Comité de transition pour le salut public (CTSP) institué après la chute de Moussa Traoré (mars 1991 – juin 1992) qui l’a sorti de l’anonymat pour faire de lui son directeur de Cabinet. Plus tard, le même ATT le nommera Ambassadeur du Mali au Sénégal. Revenu aux affaires en 2002 après s’être fait élire démocratiquement, ATT approchera quelques années plus tard son cadet Bathily, qu’il portait en haute estime, pour lui proposer de le nommer président de la Cour constitutionnelle. Offre que l’intéressé déclinera en arguant qu’il avait entrepris une formation pour devenir avocat dans un Cabinet de la place. C’est ce même Mohamed Bathily qui a inspiré et, dit-on, rédigé de sa propre main le dossier de mise en accusation d’ATT pour « haute trahison « devant la Haute Cour de Justice.

Les commentaires sont fermés.