Modern technology gives us many things.

Mali: des soldats punis pour syndicalisme

mali seydou moussa dialloDes militaires maliens de l’unité des parachutistes surnommés « bérets rouges » ont été sanctionnés pour indiscipline. Le porte-parole de l’armée malienne, le lieutenant-colonel Souleymane Maïga, a indiqué que ces derniers ont été mis aux « arrêts de forteresse » – sanction disciplinaire restrictive de liberté dans le domaine militaire -, car ils faisaient « du syndicalisme » dans l’armée, « ce qui est strictement interdit ».

« Ils tenaient des propos qui pouvaient démoraliser les troupes », a déclaré celui qui est chef de la Direction de l’information et des relations publiques de l’armée.

« Nous avons deux mois d’arrêt de forteresse. Notre crime est d’avoir réclamé l’application du plan de paix arrêté par tous pour que la paix revienne dans le camp des bérets rouges et bérets verts (unité des auteurs du coup d’Etat du 22 mars 2012 au Mali, NDLR). C’est une injustice totale », a affirmé de son côté le lieutenant-colonel Seydou Moussa Diallo.

Les « bérets rouges » furent jusqu’à 2012 un corps d’élite de l’armée malienne. Ils avaient dénoncé une mise à l’écart après avoir été impliqués dans des violences meurtrières avec les militaires putschistes entre le 30 avril et le 1er mai 2012.

(Le Figaro 25/05/2013)

Les commentaires sont fermés.