Modern technology gives us many things.

Macky Sall sur les locales 2014 : ‘’l’APR va y aller avec les alliés, s’il y a consensus à la base’’

macky tanor niasse bathilyL’Alliance pour la République (APR, mouvance présidentielle) ira aux élections locales de 2014 avec les alliés de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) si des consensus sont trouvés au niveau de la base, a déclaré dimanche son président Macky Sall.

‘’Nous entendons aller aux élections locales avec nos alliés. Tant que cela sera possible et que les bases auront trouvé les consens, nous partirons au nom de notre coalition commune (BBY)’’, a notamment le président Sall lors d’un discours prononcé au cours d’une cérémonie marquant les cinq années de sa formation politique.

Cette rencontre qui célèbre l’an 5 de l’APR créée le premier décembre 2008, a réuni outre, le président Sall, le Premier ministre Aminata Touré, plusieurs membres du gouvernement, des députés, des chefs de partis alliés à la mouvance présidentielle, plusieurs militants, entre autres.

‘’Je vous invite à la poursuite de la conquête à travers les prochaines élections locales avec la même configuration politique (…).Mais si d’aventure nos bases ne seront pas d’accord, cela ne devrait pas remettre en cause la solidité et la stabilité de notre coalition’’, a insisté le président Sall.

‘’Si les consensus ne seront pas trouvés, en ce moment chaque parti ira seul ou avec ses alliés circonstanciels à la conquête des suffrages’’, a insisté le président Sall devant un parterre de chefs de partis alliés et des responsables de la coalition ‘’Macky 2012’’.

Il a annoncé que des discussions sont engagées dans ce sens pour déterminer les bases d’alliance en vue des prochaines joutes électorales. ‘’Nous avons déjà engagé des discussions avec certains de nos alliés et ils trouvent tout à fait normal que si la base trouve des consensus que nous encourageons, il faudrait aller aux élections sous le label BBY’’, a-t-il fait savoir.

‘’Mais si d’aventure ce consensus n’est pas trouvé dans la circonscription concernée, les partis selon leur configuration pourront aller aux locales sans remettre en cause notre coalition’’, a ajouté le président de la République.

 

Les commentaires sont fermés.