Modern technology gives us many things.

Macky Sall reconnaît l’occupation anarchique de la corniche

Au terme d’une visite du littoral qui a démarré par la zone des Almadies, et qui s’est achevée près de la zone de l’Hôtel Terrou-Bi et du site de la future Ambassade de Turquie dont la construction sur la corniche ouest fait polémique,  Macky Sall dit avoir constaté une amplification de l’occupation de la corniche, ce qui empêche les Dakarois et les Sénégalais d’avoir accès à la mer. Il a même parlé d’un ”effet écran”. Mais le problème de l’occupation du littoral ne se pose pas qu’à Dakar, selon le chef de l’Etat, qui souligne que cela va de Saint-Louis jusqu’en Casamance.

A cet effet, il a annoncé la mise en place d’un groupe de travail qui fera un “état des lieux exhaustif” de l’occupation du littoral avant toute prise de décision. Ce groupe de travail regroupera les ministères de l’Economie et des Finances et de l’Urbanisme et de l’Habitat ainsi que la Société civile, a indiqué Macky Sall au terme d’une visite d’une partie de la façade maritime ouest de la capitale sénégalaise. Le Président Sall était accompagné des ministres Amadou Ba (Economie et des Finances) et Khoudia Mbaye (Urbanisme et de Habitat). Il y avait également sur place des membres de l’association ‘’SOS littoral’’ dont son président d’honneur, l’architecte Pierre Goudiaby Atépa.
Rappelons qu’un collectif dénommé ‘’Non au Mur’’, formé de quelque 23 associations, lutte depuis plusieurs semaines pour ‘’exiger’’ l’abandon de la construction, sur 4000 m2 de l’ambassade de Turquie sur la Corniche Ouest à Dakar.
Mobel Sirah Ba.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.