Modern technology gives us many things.

Macky Sall «fixe» les règles sur la corruption

Le président de la République, Macky Sall a réitéré sa décision de lutter contre la corruption dans l’administration sénégalaise.

Présidant hier, lundi 26 mai à Dakar, la cérémonie d’ouverture de la conférence régionale sur les déclarations de patrimoine pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale, le chef de l’Etat sénégalais a indiqué que la corruption «ruine les efforts de développement et fragilise les institutions». Il s’est montré intransigeant sur cette question.

Macky Sall a parlé du décret portant sur la déclaration de patrimoine pour certains responsables de l’administration publique. C’est ainsi qu’il a insisté sur la nécessité «de mettre en place des règles de transparence et des codes de conduite auxquels les agents publics devront se soumettre».

Pour le Président, «la déclaration de patrimoine est un instrument juridique dynamique qui doit s’adapter aux exigences ciblées». Il soutient que «l’efficience de la déclaration de patrimoine reste largement tributaire d’un ensemble de mesures constitutives de ce qui est communément appelé le système national d’intégrité dont la finalité est de moraliser constamment la vie publique».

Sud

Les commentaires sont fermés.