Modern technology gives us many things.

Macky Sall décidé à faire du tourisme un levier de développement durable

macky mbourPremier président du Sénégal à lancer une saison touristique, le chef de l’Etat, Macky Sall, a exprimé, hier à Saly, sa détermination à faire du secteur un levier de développement durable, profitable aux populations et créateur d’emplois. Le chef de l’État a procédé, hier à Saly, au lancement de la saison touristique, en présence des membres du gouvernement, du corps diplomatique et des professionnels et acteurs de l’industrie touristique. Les populations de la Petite côte, conscientes du caractère historique de la cérémonie, ont réservé un accueil grandiose au chef de l’Etat. Macky Sall a ainsi eu droit à un bain de foule digne des grands jours. Selon le président de la République, cette première marque son ambition et l’importance particulière qu’il porte au tourisme. Le chef de l’État, qui a admis l’existence de contraintes de nature à ralentir le développement du secteur, s’est engagé à y remédier. « J’ai engagé le gouvernement à mettre en place, avec l’ensemble des acteurs, un plan d’urgence de relance du secteur, un plan capable de promouvoir le rôle primordial du tourisme comme levier de développement durable, profitable aux populations et créateur d’emplois », a-t-il déclaré. Il s’agit, selon Macky Sall, d’un plan qui doit être partagé et discuté. Un vaste programme de promotion Le président de la République, qui a réaffirmé l’engagement de l’État en faveur du développement du tourisme, a reconnu que le Sénégal reste très loin de l’optimisation de ses capacités touristiques, au regard de son potentiel et des résultats obtenus par d’autres destinations aux atouts moins importants. « Face aux contraintes, le gouvernement du Sénégal a engagé des mesures énergiques pour hisser le tourisme au rang de deuxième secteur prioritaire après l’agriculture. « J’ai demandé au gouvernement, de concert avec les acteurs privés et les collectivités locales, de finaliser le Plan stratégique de développement touristique en vue de sa mise en œuvre immédiate et effective », a-t-il indiqué. Au-delà de ce programme de sauvegarde, a-t-il ajouté, il y a l’ambition de changer la physionomie et l’envergure du tourisme

(Le Soleil 30/11/13)

Les commentaires sont fermés.