Modern technology gives us many things.

Macky Sall arrive au Japon pour le TICAD 5

macky portrait   

Une dizaine de Chef d’Etat africains sont arrivés jeudi à Yokohama au Japon pour prendre part à la cinquième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (en français TICAD 5) qui se tiendra du 1 er au 3 juin.


Parmi les Chef d’Etat africains déjà arrivés à Yokohama, la deuxième ville portuaire du Japon, se trouvent Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Macky Sall (Sénégal), Joyce Banda (Malawi) et Jakaya Kikwete (Tanzanie). C’est au total plus de 30 Chefs d’Etat africains qui sont attendus à cette rencontre de partenariat Afrique-Asie.

Cette 5ème édition de la TICAD avec son thème ‘’main dans la main avec une Afrique plus dynamique, transformation pour une croissance de qualité ‘’, ambitionne d’apporter des réponses appropriées aux défis de l’Afrique dont notamment la transformation de la croissance économique africaine en croissance de qualité.

Elle sera une opportunité pour les pays africains de promouvoir un dialogue entre l’Afrique et ses partenaires asiatiques sur les politiques et stratégies de développement.

Cette transformation nécessitera la mise en place d’une économie solide et durable, en accélérant la croissance par la promotion du partenariat public-privé et le développement des infrastructures et des ressources humaines.

Le deuxième axe de cette transformation, vise à œuvrer pour l’instauration d’une société inclusive et résiliente, notamment par la réalisation des objectifs du millénaire et l’élaboration d’un programme pour l’après 2015.

La transformation ne peut réussir que par le soutien de l’Afrique pour la consolidation de la paix et de la stabilité par le biais de développement des ressources humaines, y compris les mesures internationales anti-terrorisme, anti-piraterie et par la mise en place de la bonne gouvernance.

Lancée par le Japon en 1993, la TICAD se tient tous les cinq ans. Elle œuvre à promouvoir le dialogue sur les défis de l’Afrique entre les dirigeants africains et leurs partenaires.

Devenue le principal cadre mondiale de coordination des efforts et programmes visant le développement de l’Afrique, la TICAD 5 va permettre aux pays africains de mobiliser d’importantes ressources financières pour leur développement.

La conférence de Tokyo cible deux principaux objectifs, à sa voir promouvoir le dialogue politique et mobiliser le soutien aux initiatives de développement conçues par les africains eux- mêmes. Des réunions ministérielles de suivi de la TICAD sont organisées chaque année dans un pays africain.

Le Japon initiateur de la conférence, annonce que, l’objectif du doublement de son Aide publique au développement (APD) à l’Afrique, à 1,8 milliard de dollars et le soutien au doublement des investissements directs du Japon en Afrique, à 3,4 milliards de dollars sont presque atteints.

Les commentaires sont fermés.