macky emir koweitLe président de la République, Macky Sall, a rencontré mardi l’émir du Koweït, Sabbah Al Jaber Al Sabah, en marge du Sommet arabo-africain, qui se tient à Koweït City.

Le chef de l’Etat a magnifié les relations d’amitié et de fraternité qui lient nos deux pays, l’accueil chaleureux qui a été réservé au Sénégal, à travers sa personne.

Le président sénégalais a ensuite remercié l’émir Al Sabah pour les 500 milliards de francs FCFA mis à la disposition de l’Afrique subsaharienne pour les cinq prochaines années.

Il a informé son homologue koweïtien de la création d’un fonds souverain, malgré le fait que le Sénégal ne dispose pas de pétrole. Il a appelé le Koweït à soutenir ce fonds, dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant.

M. Sall a présenté les instruments de sa politique d’investissement avec le Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS) et l’l’Agence nationale pour la promotion de l’investissement et des grands travaux (APIX).

L’émir Al Sabah a dit toute l’estime qu’il portait au président sénégalais. Il a indiqué que le bon Dieu avait doté le monde arabe de ressources financières qui manquent à l’Afrique, alors que l’Afrique regorge de ressources naturelles exploitables.

« Nous devons donc, ensemble, imaginer une coopération dans laquelle tout le monde est gagnant, comme vous l’avez si bien dit », a indiqué le dirigeant koweïtien.

« Nous allons porter la plus grande attention à toutes vos suggestions et voir comment nous pouvons accompagner vos efforts, avec les fonds que nous avons et que nous pourrons mettre à la disposition du Sénégal. »

Le Sénégal a signé avec le Fonds koweïtien une convention de financement de huit milliards de francs CFA, devant servir à la construction de la route Touba-Dahra-Linguère. Le président Macky Sall avait, auparavant, rencontré le Premier ministre du Koweït.

PARTAGER