Macky
Macky et le porte-parole du Khalife Général des mourides

macky toubaLe Khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké, a envoyé, hier, une importante délégation composée de toutes les familles religieuses de Touba, pour apporter ses prières à Macky Sall.

Conduite par Serigne Bass Abdou Khoudoss, la délégation était composée de grands dignitaires mourides, parmi lesquels Serigne Moustapha Mbacké, fils aîné du Khalife, Serigne Bass Porokhane, Serigne Lakrame Mbacké, Serigne Abdou Lahad Gaïndé Fatma, Serigne Djily Maty Lèye, Serigne Cheikh Bara Lahad, Serigne Aliou Gaïndé Fatma, et plusieurs autres représentants et proches du Khalife des mourides, renseigne le service presse de la présidence.

En accueillant ses hôtes, Macky Sall est revenu sur les bonnes relations qui le lient à Touba, les conseils qu’il a reçus du Khalife et qui lui ont été très utiles pendant l’élection présidentielle. Le président Sall a aussi rappelé l’importance de la paix sociale à laquelle contribuent les chefs religieux, sans laquelle aucun développement n’est possible.

Parlant au nom de la délégation, le porte-parole du Khalife s’est félicité des propos tenus par Macky Sall et a indiqué le but de sa visite. «Nous sommes venus sur ‘ndingël’ de notre Khalife. Le ‘ndingël’ est ce qui nous unit tous dans les liens du mouridisme. Et il nous a demandé de prier pour vous. Nous n’avons pas besoin d’être longs, puisque les relations que vous venez d’évoquer sont celles qui ont uni différents chefs d’Etat à la famille de Serigne Touba», a-t-il dit.

Le porte-parole du Khalife qui a eu un huis clos de deux heures avec Macky Sall de poursuivre : «Nous croyons à la sincérité de vos propos et ainsi que vous l’avez affirmé, il vous a demandé de vous mettre au service des plus démunis et des paysans». «Nous pensons que vous êtes en train d’y travailler et il vous apporte ses prières», a déclaré Serigne Bass Abdoul Khadre.

Avant de se séparer de ses hôtes, Macky Sall a sollicité des prières auprès du Khalife pour que, par son autorité, par la sagesse de sa parole et par ses prières, il invite les sénégalais à retourner à l’agriculture, leur rappelle les vertus du travail et prie pour la paix en Casamance. «Nous ne pouvons garder notre dignité et assurer notre indépendance que par le travail. Si nous ne travaillons pas, des gens viendront de partout pour nous imposer des modèles culturels et économiques auxquels nous ne pourrons pas nous opposer», a souligné Macky Sall.
seninfos.com

 

PARTAGER