Modern technology gives us many things.

Macky guette un ministre qui commence à…

macky 7Une nouvelle équation à résoudre vient s’ajouter à l’épineuse question de la traque des biens présumés mal acquis. Il s’agirait du veto de la Présidence de la République opposé à la publication de la liste des personnes qui ont transigé dans cette affaire, tandis que le ministre de la Justice, garde des Sceaux est partant pour la transparence

Macky Sall et son ministre Aminata Touré ne conjuguent pas actuellement le même verbe, en ce qui concerne cette exigence de clarté sollicitée et par les populations et par les acteurs de la justice. En effet, cette question a été au centre d’une rencontre entre Aminata Touré, ministre de la Justice et le chef d’Etat, Macky Sall, livre « La Tribune ». Cependant, elle n’a pas permis de satisfaire l’exigence populaire qui veut que les noms des personnes qui ont donné de l’argent, pour échapper à la Justice, soient connus. La pression reste forte, car l’opinion nationale, y compris les acteurs de la justice, a besoin de connaître qui a donné quoi et pour quel montant détourné, a-t-il accepté de transiger ?

Les commentaires sont fermés.