Modern technology gives us many things.

Macky et Mimi serrent la ‘ceinture’

macky mimiLa présidence de la République et la Primature ont décidé de se « serrer la ceinture ». C’est du moins ce qui apparaît dans la loi de finances 2014 votée hier mardi par les députés de l’Assemblée nationale. Ainsi le projet de budget de la Présidence est arrêté à la somme de 43,618 milliards FCfa contre 76,756 milliards FCfa en 2013, soit une réduction drastique de 33,138 milliards FCfa en valeur absolue.

Cependant, cette baisse du budget de la Présidence procède principalement du détachement de certaines agences comme l’APIX (agence de promotion des investissements et des grands travaux) auparavant rattachée à l’institution.
Même régime d’amaigrissement de la Primature dont le budget est passé de 29,783 milliards FCfa en 2013 à 23,381 milliards FCfa en 2014).
Toutefois, la plupart des budgets des pouvoirs publics ont pris de l’embonpoint. C’est le cas de l’Assemblée Nationale dont l’enveloppe budgétaire progresse de 4,60% à 17,312milliards FCfa contre 16,550 milliards en 2013 tandis que celle du Conseil économique, social et environnemental (nouvelle institution) s’établit à 4,534 milliards de plus.

Le Conseil constitutionnel enregistre une hausse de 54,80% de son budget arrêté à 379,898 millions FCfa tandis que celui de la Commission électorale nationale autonome passe de 2,100 milliards à 3,100 milliards (plus 47,60%).

Seule la cour des comptes, institution judiciaire, a vu son budget 2014 chuter de 24,77% en valeur relative, passant de 2,730 milliards FCfa en 2013 à 2,054 milliards en 2014.

Source sud

Les commentaires sont fermés.