macky économiesLa rationalisation des dépenses courantes de l’Etat a été inscrite en bonne place dans la communication du Président Macky Sall, hier jeudi, en conseil des ministres. Après avoir rappelé au Gouvernement «l’impératif de l’abandon des conventions à usage de logements pour les agents publics», le Président Macky Sall a « exigé » de l’équipe de Mimi Touré une politique de sobriété dans les dépenses.

C’est ainsi que le Chef de l’Etat a exigé du Gouvernement «qu’il mette en œuvre une politique hardie de réduction notable des consommations d’électricité et d’eau des administrations, ainsi que des frais occasionnées par les déplacements tant à l’étranger, qu’à l’intérieur du pays». Dans le même ordre d’idées, le Président de la République a également ordonné «la baisse drastique des dépenses de téléphone des administrations», ainsi qu’une optimisation des acquisitions et de la gestion du parc automobile de l’Etat et de ses démembrements.

Le Chef de l’Etat a mis en évidence les efforts substantiels réalisés à la Présidence de la République, pour «inciter l’ensemble des membres du gouvernement à suivre l’exemple, en engageant des mesures fortes de rationalisation des dépenses de leur département ».

Sud

PARTAGER