Modern technology gives us many things.

Macky demande à Cheikh Kanté et à Matar Bâ d’enterrer la hache de guerre

En cette veille d’élections (législatives), les partis politiques resserrent les rangs et ratissent large pour élargir leurs bases. Il est surréaliste, dans ce contexte, de tolérer les divisions. Macky Sall l’a compris. Il a appelé le directeur du Port de Dakar, Cheikh Kanté, et le ministre des Sports, Matar Bâ, de taire leurs divergences.

Les deux hommes sont issus de Fatick, fief du chef de l’État. Le premier ne cache pas son ambition d’y asseoir sa base politique. Le second, maire de la ville, n’entend pas céder un centimètre d’influence à son rival. C’est ainsi que, directement ou par personnes interposées, ils se livrent une guerre sans merci. Leur rivalité est un secret de polichinelle.

Macky Sall en a marre. Il les a reçus ensemble récemment. C’était pour leur demander d’enterrer la hache de guerre de travailler main dans la main. Sans quoi, informent certaines sources, il fera tomber des sanctions.

Message bien capté par Matar Bâ et Cheikh Kanté. Qui ont promis de former un duo à Fatick plutôt que de s’y livrer un duel. Premier acte de cette réconciliation : ils seront ensemble à la fête de l’Excellence, prévue samedi prochain à Fatick.

Les echos

Les commentaires sont fermés.