Modern technology gives us many things.

Macky compte sur l’emploi des jeunes pour se faire réélire

macky lunettesQuand l’emploi va, tout va. C’est du moins l’idée que s’en font des milliers de jeunes Sénégalais, diplômés ou non, qui sont à la recherche de leur premier travail. Ils sont en moyenne  290 000 nouveaux demandeurs qui arrivent chaque année sur le marché de l’emploi. 

Et Macky a promis de créer 500 000 emplois en 7 ans ou en 5 ans, selon que la durée du mandat présidentiel sera réduite ou maintenue.  Trouver une solution à leur insertion constitue  le seul moyen pour le président Macky Sall de se doter de la clé pour un second mandat à la tête de l’Etat. C’est ainsi seulement qu’il pourra, et de la plus belle manière, rassurer les Sénégalais d’avoir réellement amorcé une rupture d’avec la ou les gestions précédentes qui ont toujours eu du mal à trouver des opportunités d’emploi aux  contingents de jeunes , diplômés ou non. La nouvelle alternance politique en a eu certainement la preuve suite à sa récente offre de recrutement de 5000 agents dans la Fonction publique. Une offre qui a fait courir près de 10 000 demandeurs, sans compter les 90 000 autres postulants dont le ministre Habib Sy avait trouvé les dossiers sur sa table, avant le lancement de cette opération. Les grands problèmes de l’emploi au Sénégal sont souvent liés au manque d’innovation dans la recherche de solution à cette question cruciale du chômage. Selon certaines statistiques officielles plus de 60% des jeunes en âge de travailler (15-35ans), sont confrontés à des difficultés d’insertion. Et souvent les autorités se dépensent peu ou très mal, pour trouver des solutions durables au fléau.

Les commentaires sont fermés.