Modern technology gives us many things.

Macky caresse la presse : « il n’y a pas de journaliste en prison et il y en aura pas »

Lors de la clôture des 43ème Assises de l’Union internationale de la presse francophone (UPF), le Président Macky Sall a demandé à son groupe parlementaire de voter la dépénalisation de la presse pour qu’il n’existe pas de journaliste en prison : « J’ai politiquement informé notre groupe parlementaire que nous souhaitons reprendre ce Code de la presse et le faire adopter en définitive. Il n’y a pas de péril dès lors qu’il n’existe pas de journaliste en prison pour des délits de presse. Au fond, on gagnerait à avoir un code de la presse puisque de toute façon il n’y a pas de journaliste en prison et il y en aura pas », a expliqué le Chef de l’Etat.
Penda Sow pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.