gouvernance africaineMontrer le bon exemple et s’engager à faire avancer la transparence budgétaire, la redevabilité et la participation citoyenne dans leur pays ; c’est l’exhortation que le Mouvement mondial pour la transparence budgétaire, la redevabilité et la participation (Btap) a faite, ce mercredi, aux 20 premières puissances économiques du monde.

S’exprimant dans un communiqué,  ce Mouvement a fait savoir qu’il y a encore des efforts à fournir en matière de transparence budgétaire qui est  un mécanisme très important dans le combat contre la corruption. D’après leurs statistiques, l’Argentine, l’Australie, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Mexique, l’Arabie Saoudite et la Turquie, soit neuf pays du G20, ont un score inférieur à 70 sur 100 et deux pays, en l’occurrence la Chine et l’Arabie ne donnent que peu ou pas du tout d’informations.

Balthazar xibaaru.com 

 

PARTAGER