Modern technology gives us many things.

L’UNICEF condamne le meurtre de deux enfants soldats à Bangui

La porte-parole de l’UNICEF, Marixie Mercado, dénonce aujourd’hui le recrutement et le meurtre de deux enfants soldats, qui avaient reçu l’ordre par le Séléka de voler un véhicule dans la ville de Bangui.

enfants soldat« Tous les enfants ont le droit à la protection. Le recrutement et l’utilisation d’enfants soldats est l’une des plus graves violations des droits des enfants selon la résolution 1612 du Conseil de sécurité et ceux qui commettent de telles violations doivent être poursuivis », indique Mme Mercado dans un communiqué de presse avant d’exprimer ses condoléances aux familles des deux victimes. Selon l’organisation, les deux jeunes hommes auraient été lapidés par la foule alors qu’ils tentaient de s’emparer de la voiture.

La porte-parole rappelle par ailleurs que la situation humanitaire continue de se détériorer au pays et touche surtout les enfants : « Actuellement, il y a une épidémie de rougeole à Bangui dans un contexte de manque de capacités des services publics de santé et les risques pour les enfants sont énormes », précise Mme Mercado.

Source : ONU. (OperationsPaix.net 11/05/2013)

Les commentaires sont fermés.